Comment Savoie bien !

(Oui j'ai osé le jeu de mot un peu pourrave mais c'est la reprise ma brave dame/mon bon monsieur, on fait ce qu'on peut)

Donc, oui, j'ai passé deux longues semaines en Savoie - contrairement au reste du monde connu qui était à la plaaaage bien sur - avec Mâle et Minis (mais suis-je vraiment obligée de le préciser ?), autant te dire qu'évidemment il ne s'agissait pas franchement de vacances ;-)
Ça ne nous a pas empêché de bien profiter d'une semaine de soleil et d'une semaine de pluie et de froid (comme tous les aoûtiens) (on était RA-VI), de la vue plus que grandiose que nous offrait chaque jour la grande Dame, des spécialités méga healthy (tu l'imagines), du Génépi (notre grande découverte, et je parle de l'artisanale hein), des savoyards évidemment loin d'être inaccueillants comme le veut le cliché et de tout ce que je ne cite pas encore.







Je te rassure, je vais pas te détailler nos vacances de bout en bout - t'es pas ma Daronne non plus #racontemoitesvacances - mais juste ce qui nous a plu, fait rire, enthousiasmé, époustouflé. Et c'est déjà pas mal ceci dit.

Bon en premier lieu, si on aime autant la montagne - en été je précise - c'est pour en prendre plein la tronche, en mode dépaysement complet.




Du Cormet de Roselend - à 2000 m d'altitude et 5° en plein mois d'août - au Col du Tamié en passant par le Mont Bisanne ou l'aire du Benetton, ben wouah quoi !!
(Je vois pas franchement quoi dire d'autres)


A côté des rando - oui parce que bon on a pu en faire 15 non plus, rapport aux Minis (dont un qui ne veut pas cro marsser) et au temps bien pourrave mentionné ci-dessus - notre trip à nous c'est de découvrir le patrimoine local, qu'il soit culturel, religieux ou architectural.
Ouais on est grave fun je sais.



Bref, on a fait les touristes - à deux pour changer, respect éternel au club enfants - et parmi nos coups de cœur : la coopérative fromagère de Beaufort (c'est même LA visite obligatoire si t'es dans le secteur), la sublime cité médiévale de Conflans (tout ce qu'on aime, de l'histoire et encore de l'histoire), l'abbaye de Tamié (absolument magique), les Jardins secrets de Vaulx (complètement surréaliste et onirique !), les villes de Megève (et notamment l'église et la chapelle) ou encore de Bourg-Saint-Maurice.
Je vais pas non plus faire mon guide touristique un peu relou - et sur votre droite vous pourrez admirer - je te donne juste quelques pistes de chouettes endroits qui nous on plu et qui, pour la plupart, ne nous ont pas coûté grand chose (hormis les jardins secrets à 8€ par personne mais franchement ça vaut le coup d’œil) #bonplandeMummy

La partie touristique étant terminée, passons aux choses sérieuses !
La gastronomie savoyarde est pas franchement des plus légères que je connaisse mais avouons que j'en à peu près rien à cirer l'été se termine, et surtout il faut savoir se faire plaisir (c'est mon credo ) et encore plus en vacances. Et nous, on s'est fait GRAVE plaisir !


Et finalement, heureusement que notre deuxième semaine de vacances n'était pas ce qu'on peut dire très très ensoleillée - et même presque hivernale, torrent de flotte en sus - on a pu se régaler sans complexe des tartiflette, croziflette, fondue savoyarde etc...

Allez, juste une dernière pour te (me) faire plaisir.

video


Heureusement qu'on s'est aussi bien marré pour éliminer tout ce dont on s'était goinfré.


Halloluyah !

C'est vrai que la Sécu (RSI) coûte aussi cher que les vacances :)
Quand, au milieu de nul part, à presque 2000 m d'altitude et pas plus de 5° en plein mois d'août, tu te retrouves nez à nez avec un marché ambulant #WTF


Quand tu oublies les modes de transport traditionnels et qu'à quelques mètres de toi surgit un hélico #WTF2

Narmol quoi !
Et puis, bien sur, la Savoie n'est pas vraiment la Savoie si tu n'entends pas ça (monte le son tu veux!) :

video

Je me suis aussi retrouvé à visiter la ferme du coin avec biquettes, oies, cochons, bref le bonheur des Minis. Les fermiers proposaient visites de la ferme et dégustations de produits fabriqués sur place et tout ça gratuit ! Après la visite, on nous amène un plateau de fromages de la ferme donc, l'extase pour nous les fromages addicts.
Et là, on se serait cru dans une scène culte des Bronzés font du ski - je te jure - la dégustation de fromage, tout pareil, les asticots en moins pour nous. Un goût monstrueux, sérieusement, même le Léozien (qui mange tout et n'importe quoi) l'a recraché !! Le Daron refilait ses morceaux au chien de la ferme, et moi - trop bien élevée sans doute - j'avalais tout rond.
Mais ils ont été tellement gentils qu'on a pas pu repartir sans acheter un petit quelque chose - la confiture de lait était la moins pire - bon on l'a offert en rentrant hein quand même :)

Si tu as connu ce genre de moments, fais-moi plaisir et partage en commentaires, que tu sois pas le/la seul(e) à te marrer de mes mésaventures :)
Ou tu peux juste me raconter tes vacances, c'est bien aussi.

Commentaires

  1. J'adore ton humour xD
    On sent quand même que vous avez passé de bonnes vacances (les kilos ont dû adorer aussi, non ? )
    Je n'ai jamais testé la montagne française en plein été, mais d'origine portugaise, quand je vais là-bas en août, c'est également en pleine montagne, et j'adore. Ca permet d'avoir la chaleur, mais toujours une petite brise qui me permet de ne pas mourir de chaud.
    Bonne soirée !
    Elsa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton message, Elsa et ton ressenti me touche beaucoup :-p
      Je te rassure, on a bien sûr passé de chouettes vacances, et finalement les randos nous ont aidé à éliminer notre passion pour le fromage savoyard hihi !
      Je n'ai jamais eu l'occasion de partir au Portugal, mais ça me tenterait bien...on devrait échanger l'an prochain ;-)
      A bientôt !

      Supprimer
  2. Merci de partager avec nous, ça donne envie de découvrir la Savoie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux, c'est vraiment une région à voir !
      Et merci !

      Supprimer
  3. Ton article était transportant et j'adore ton humour ! Habitant l'Isère, la savoir est mon refuge été comme hiver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais, comme toi, pouvoir y retourner facilement, en quelques km : c'est tellement ressourçant !
      Merci pour ton message, à bientôt !

      Supprimer
  4. Voilà un coin inexploré pour nous, mais ça à l'air très beau :)

    En tout cas tout ce fromage miam miam, mais ouille ouille les kilos ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rassure, avec tout ce qu'on a marché, on a vite éliminé tout ça :)
      C'est vraiment une chouette destination, à laquelle on ne pense pas assez (d'un côté c'est pas plus mal, c'est moins "blindé" que le sud hi hi)

      Supprimer
  5. Je ne connais pas cette région ça a l'air magnifique !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés